La sophrologie

Créée en 1960 par le Dr Alphonso Caycédo, médecin colombien, la sophrologie s'inspire très largement du yoga, du zen, de la méditation et des techniques d'hypnose. Il s'agit d'un véritable entraînement existentiel de l'être qui permet une meilleure connaissance de soi.

Pour la majorité des utilisateurs, la sophrologie est une technique de relaxation qui amène le sujet dans un état de conscience qu'on pourrait dire « désencombré ». Le sujet est alors capable de se concentrer d'une manière exceptionnelle sur un besoin spécifique. Il peut s'agir, par exemple, d'atténuer les douleurs causées par un traitement médical, de préparer un examen ou une compétition, d'abandonner une dépendance ou de réduire les effets du stress.
Se plongeant lui-même dans cet état de profonde relaxation, c'est le sujet qui va prendre en main son propre parcours de reprogrammation de ses symptômes (physiques ou émotionnels) négatifs : alternant gestes précis de relaxation dynamique, visualisations, expulsions des sentiments négatifs et développement des facultés positives et des sentiments de bien-être, on va pouvoir, grâce à la sophrologie, traiter des symptômes tels dépression, stress, insomnies ... et arriver à un meilleur contrôle de ses émotions et réactions.


1) Outils et pratique

Ses outils comprennent surtout des exercices mentaux et respiratoires, des visualisations et certains exercices corporels; parmi ses techniques de relaxation figure aussi le training autogène.

2) Applications thérapeutiques

Recherches

Il n'existe pas, à ma connaissance, de recherche clinique portant sur l'efficacité de la sophrologie comme telle, ce qui est compréhensible puisqu'elle englobe un vaste ensemble de techniques. D'après Medline, seulement 78 articles ont paru sur le sujet dans les publications scientifiques depuis la fin des années 1960, très majoritairement en France. Ils traitent généralement de techniques pour réduire l'anxiété des patients avant une intervention ou lors de soins dentaires. L'autre champ d'application le plus souvent abordé est la préparation à l'accouchement.

Maladies et psychothérapie

Dans la mesure où le stress et certains problèmes psychiques sont la cause de diverses maladies, comme le psoriasis, la constipation, les ulcères et l'asthme, la sophrologie peut aider à guérir. Dans le cas des autres maladies, même graves, la sophrologie dit pouvoir activer le processus d'autoguérison. Enfin, par son orientation positive, la sophrologie a pour but d'aider à mieux vivre et à s'épanouir.

Autres applications

Apprentissage, préparation à la réussite scolaire, amélioration de la concentration et de la mémoire, entraînement à la pensée positive et à la gestion du stress, motivation, préparation aux compétitions,  gestion du seuil de douleur, dépassement de la peur, régularisation du sommeil.