Emotions et santé

Publié le par kak

La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) a toujours considéré que nos émotions jouaient un rôle fondamental sur notre santé. 


Suite à des études poussées, la MTC a mis en évidence que les émotions entraient en résonnance avec nos organes, au point de les perturber; Des excès de : 
- joie,
- tristesse, chagrin,
- peur, frayeur,
- colère,
- soucis, ruminations, .
sont néfastes à notre santé.
Quand les émotions perdurent, sont intenses ou qu'elles sont refoulées, notre santé en pâti. Vous le saviez, n'est-ce pas ?

1) Emotions et organes

Chaque excès émotionnel affectera le coeur et un organe spécifique. La colère blessera le Foie, la peur affectera les reins, la tristesse les poumons, les ruminations et soucis blesseront la rate.
Si les organes sont atteints émotionnellement de façon récurrente, leur fonctionnement sera perturbé et des symptômes apparaitront...mêmes chez les jeunes enfants !  



2) Emotions et symptômes
- Un  excès de soucis de ruminations affectera la rate : fatigue, baisse de tonus, cellulite, oedeme, diarrhée, désordres digestifs, problèmes circulatoires, mauvaise haleine ...

- Un excès de peur affectera les reins : fatigue, problèmes urinaires, problèmes osseux, raideurs lombaires, blanchissement précoce des cheveux, mains et pieds moites ...

- Un excès de tristesse affectera les poumons : fatigue, essoufflement, problèmes ORL, asthme, mélancolie, insomnie, problèmes intestinaux, problèmes cutanés...  

 
- Un excès de colère affectera le fonctionnement du foie : teint rouges, problèmes lacrymal et visuel, irritabilité, douleurs aux hypochondres (flancs), dans la poitrine, bouche amère, insomnie, douleurs erratiques, problèmes tendineux et musculaires...


 

Bien évidemment il existe d'autres causes internes qui affectent notre santé : 
- notre bagage génétique (remercions nos ancêtres !)
- les traumatismes physiques et psychologiques, 
- le surmenage ( cause extrêmement fréquente), le manque d'exercices physiques,
- la sexualité ( trop peu amènera de la frsutration ; en excès, un gaspillage d'énergie !)
- Les parasites (vers intestinaux ...) et poisons (drogues, médicaments, piqures d'insectes...)
- N'oublions pas notre alimentation ! ( Il y a tant à dire !) 

 

2) Bilan 
Ne réprimons pas nos émotions ; ayons le courage de les affronter !
 

 

                                               Karine Smagghe

                                               Praticienne de Shiatsu ( FFST)

                                   Docteur en Sciences de la Vie et de la Santé

Publié dans Santé & Bien- être

Commenter cet article

Fenice 01/03/2010 12:15


Merci pour cet article des plus intéressants.

Effectivement, via mon ostéopathe, j'ai pu constater à quel point le stress ainsi que les différentes angoisses pouvaient impacter sur certains de mes organes.

Du coup, le fait de bien respirer par le ventre peut permettre d'atténuer un peu les dégats et oxygénant bien tous les organes.